01/12/2011

Le nouveau recueil de poésie de Mustafa Hamlat est arrivé

L'aube des blessures

 « L’aube des blessures » c’est le nouveau recueil de poésie que Mustafa Hamlat vient de sortir, le deuxième en individuel, « Hors-je » était sorti en 1996, il a également participé à de nombreux ouvrages écrit collectivement.

Une couverture confiée au peintre de l’extrême Ibara, rien d’anodin, tout d’abord, c’est un ami de quarante ans, et puis les deux artistes se connaissent bien. Ibara a retracé en quelques traits  la souffrance et les blessures de la naissance.

Les blessures, elles sont présentes à toutes les pages du livre.

Ce pauvre Pierrot qui a perdu sa L'aube des blessuresColombine  ne peut pas laisser  indifférent le lecteur.  Des vies usées, délabrées, des lendemains sans espoir, sans liberté, tout cela est décrit avec des mots empreints de vérité.

C’est avec une dextérité toute particulière que Mustafa jongle et manie les mots ce qui donne à la lecture de ces poèmes la puissance originelle.

Son crédo : « La poésie est la forme supérieure du désespoir »

Silencieux, solitaire, oui, mais il sait aussi être très jovial et convivial et ne refuse pas la présence de ses amis, les vrais.

Pourquoi la poésie ? « Tu peux aller vers une réalité indicible, subjective et elle peut cerner une réalité juste effleurée, le roman par opposition est d’une objectivation obligatoire de la réalité »  

Mustafa a dédicacé un exemplaire de ce recueil et l’a remis gracieusement à la bibliothèque où il est consultable. Contact au 04 68 26 87 40