01/02/2011

L’école actuelle a vu le jour en 1886

IMG_0158.JPG

La décision est prise. C’est en avril 1886 avec beaucoup de difficultés que le conseil va retenir  la construction de la maison d’école et de la mairie.  

10 ans après : L’inspecteur primaire est consulté pour l’emplacement de la nouvelle école. C’est lui qui demande au maire d’acquérir un terrain se situant à l’entrée du village sur le chemin vicinal, seule surface plane dans le village pour une construction moins coûteuse. C’est donc le 13 mars 1886 qu’une promesse de vente a été signée entre  le propriétaire du terrain M. Vidal et la mairie pour un montant de 3000,00F.

Pétitions : Le 11 avril 1886 lors d’une réunion du Conseil, la construction de la nouvelle école n’est pas chose facile et n’est pas approuvée par tout le monde. « La commune a été mise en demeure d’avoir à construire une nouvelle maison d’école le local actuel était tellement insuffisant que l’été, le local a été licenciée par Mr Le Préfet de l’Aude ».  Des pétitions circulent : « Considérant que la pétition contre la construction d’une maison d’école est jésuitique dans la forme et mensongère dans le fond qu’elle est remplie de signatures constituant des faux...... Le Conseil constate avec regret que les quelques meneurs de cette intrigue ont cherché à passionner la population en faisant intervenir un projet de fontaines dont il n’a jamais été question.... ».

Délibération : Des débats sous tensions et passionnés mais qui verront enfin une issue favorable. L’école va être construite pour un montant de 13856,80F auquel il faut ajouter, la somme de 3000,00F d’où une dépense totale de 16856,80F. Le maire s’engage « à payer de ses deniers toute somme supérieure à celle portée au devis pour les dépenses prévues et imprévues ». Les recherches n’ont pas permis de vérifier la véracité de cette délibération.

IMG_0241.JPGSubventions : Le 1er août 1886 le ministre de l’éducation nationale accorde à la commune de Roullens une subvention de 12000,00F pour la construction d’une maison d’école et de la mairie. Il reste un financement de 4856,00F se décomposant ainsi 3000,00F pour l’école et 1856,00F pour le local réservé à la mairie. Le conseil municipal autorise le maire a négocié cet emprunt immédiatement et à activer le plus vite possible les formalités. Tout le monde comprend donc que maintenant cette réalisation doit se faire dans l’urgence.

Plus de 10 ans ont été nécessaire pour l’acquisition du terrain, les différentes tractations et pour l’édifice de cet ensemble école-mairie qui aujourd’hui accueille encore une trentaine d’enfants.

Rendez-vous à une prochaine fois pour une nouvelle page d’histoire avant d’inaugurer la nouvelle école qui normalement accueillera les enfants à la rentrée prochaine en septembre.   

 article publié le 28 juin 2010