26/08/2014

Le dernier né : Le Chemin de Malric

Chemin de la Fontvieille.JPG

Le chemin de la Fontvieille

4.jpg

La fontaine

La visite et la découverte des rues s’achèvent bientôt. Il ne faut pas oublier tous ces chemins qui mènent à de nouvelles constructions et qui ont trouvé leurs noms dans les parcelles du cadastre.  (Chemin de goudou, du Garrau, Richard etc..). Le chemin de la Fontvieille qui doit son nom à la première fontaine (1791-1826) du village avant l’adduction d’eau. (Voir Autrefois Roullens Tome 1). 

Cheminde Malric.JPG

Et puis les derniers nés : Au lotissement Rendomes  le Chemin de Malric qui porte le nom du ruisseau qu’il longe et dans le  lotissement Barausse son impasse éponyme.

Comme dans tous ces villages occitans, il faut vraiment se promener à pied pour appréhender le vrai dédale et découvrir l’imbrication des maisons les unes dans les autres laissant très peu de place à la circulation automobile, ce qui semble favoriser le calme et la tranquillité.        

Merci à Gilbert Combes (l’édile de 1983 à 2004), Fernande et Robert Combettes (les parents de Roland Combettes le maire depuis 2004),  Juliette Rives, Annie Roquebernou, Henriette Thomas et Patrick Tisseyre pour leur contribution. Des recherches complémentaires ont été effectuées en mairie et auprès des archives départementales de l’Aude.

 

 

Les commentaires sont fermés.