21/07/2014

1780 : Un semblant d’identification

ROULLENS EN 1780.jpg

La balade continue. Soixante dix ans se sont écoulés.

Les rues n’ont pas changé d’aspect elles sont toujours aussi tortueuses et étroites.

En revanche quelques noms apparaissent et d’une manière toute simple la rue qui encercle le village est identifiée comme la « rue faisant le tour du village ».

La rue de l’église est celle qui mène, bien entendu, à l’édifice religieux. Cette rue traverse le village d’Est en Ouest mais est très biscornue sur ce plan de 1780.

Quant à la rue de Lafon, son appellation semble être due à son positionnement comme étant celle la plus basse du village. Ceci est une interprétation à la lecture du plan.

Toutefois la connaissance du terrain, la déclivité et son penchant vers le Sud peuvent effectivement être traduits de la sorte sans pour autant en détenir la vérité.

Sur ce plan beaucoup de maisons avec des parcelles de jardin et le nom des propriétaires. 230 ans après et à la transmission des patrimoines, il est à noter que certains d’entre eux l’étaient encore tout récemment.

Il existait aussi des passages afin d’éviter l’enclavement de certaines parcelles.

La prochaine fois le facteur arrive dans les campagnes. A suivre.....

Les commentaires sont fermés.