31/08/2013

Les Casta n’ont pas quitté la Malepère

 

P8270003[1].jpeg

 Le constat est fait.

Les castas rodent encore dans la Malepère. Dans la nuit du 26 au 27 août elles sont passées par le Domaine de Sabran, ont laissé leurs empreintes et ont dévasté le raisin de la treille accrochée à la maison et des plantations d’agrément.

Ce n’est pas un cas isolé, Eric Durand-Roger a été obligé, depuis le mois de mai dernier, de déposer plainte 2 fois pour récolte dévastée. Les riverains en ont assez et considèrent que « la justice et l‘état ne font pas leur boulot ».

Le nouveau préfet a été alerté de cette situation  mais à ce jour aucun rendez-vous  n’a été proposé.

Roland Combettes contacté, a confié avoir pris un arrêté municipal pour déterminer le lieu de stockage et avoir trouvé un agriculteur pour le transport du bétail.

Il s’agit d’une centaine de bêtes à raison de 3 à 4 bêtes dans la bétaillère, le transport risque être long et coûteux. Coût  qui devra qui être supporté par la collectivité.

Le comité de défense regroupant plusieurs villages tiendra une réunion publique le lundi 2 septembre à 18h à la Mairie de Roullens pour faire le point et essayer de trouver une  vraie solution avant qu’un drame n’éclate. 

 

P8270005[2].jpeg

 

 

19:51 Publié dans vie au village | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les castas

Les commentaires sont fermés.